Vous êtes ici

Archives

La Lettre de l’Observatoire N° 13 (août 2013)

L’analyse de la Maison de l’Emploi :
Sur le terrain de l’emploi, l’économie sénartaise* a donné en 2012 plusieurs signaux positifs. Ainsi, avec près de 32 000 emplois salariés recensés au 4ème trimestre 2012, le secteur privé concurrentiel a généré exactement 1 040 emplois salariés sur le territoire en l’espace d’une année. Deux secteurs d’activité se positionnent comme les principaux bénéficiaires : les services (+552 salariés) et l’industrie (+492 salariés). Dans les services, la plus forte hausse est à mettre à l’actif des activités financières et d’assurance alors que l’industrie est tirée par le secteur aéronautique.

Dans ce contexte, la baisse de l’emploi intérimaire (-350 salariés en un an) n’est pas perçue négativement mais traduit plutôt la volonté des entreprises sénartaises de pérenniser certains postes, occupés auparavant par des intérimaires, pour répondre à un carnet de commandes plus fournir.

La Lettre de l’Observatoire N° 12 (février 2013)

Comme elle s’en était engagée l’année dernière, la Maison de l’Emploi et de la Formation de Sénart assure, au travers de sa lettre, un suivi de la crise économique sur son territoire. A l’heure où les prévisions de croissance en France sont revues à la baisse (0,2% en 2012 et 0,3% en 2013 selon l’OCDE) et où le taux de chômage approche les 10% en métropole, quel est l’impact de cette crise à Sénart ? Comment la ville nouvelle se positionne-t-elle par rapport à la Seine-et-Marne et la région Île-de-France ?

L’analyse de la Maison de l’Emploi :
En un an, la situation économique à Sénart s’est très clairement dégradée. Si le nombre d’emplois salariés a légèrement progressé, il n’a pas permis d’endiguer la montée du chômage. Le nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A s’élève ainsi à près de 5 000 à fin septembre 2012, enregistrant une hausse en glissement annuel de 16,6% plus importante que celle observée en Seine-et-Marne ou en région Île-de-France. La crise accroît les difficultés d’insertion des personnes éloignées de l’emploi, avec des chômeurs de longue durée de plus en plus nombreux. Les jeunes de moins de 25 ans constituent un autre public fragilisé. Les déclarations uniques d’embauche proposées à des jeunes ont notamment chuté de 27% dans l’intérim et de 10% dans les autres secteurs. De fait, le nombre de primo-accueillis par la Mission Locale de Sénart, s’inscrit en forte hausse sur un an. La Mission Locale de Sénart, qui vient de fêter son 20ème anniversaire, s’emploie activement à aider et accompagner les jeunes en difficulté (cf rubrique « Actualités locales »).

Ci-dessous les documents complets.

Offres d'emploi


Agenda, événements


Contactez-nous : 01.64.13.40.18 462 rue Benjamin Delessert
Immeuble le Sextant
77550 Moissy-Cramayel
Réalisé avec soin par l'agence de communication The Gobeliners